PROCESSUS PARTICIPATIF

Le plan est conçu par un processus collaboratif, inclusif et interdisciplinaire. Des analyses préliminaires du marché, du paysage urbain, du transport, de la culture et du tourisme ainsi qu’une analyse des risques d’inondation et une analyse socio-économique favorisent la conception rationnelle et fondée sur des faits objectifs du plan directeur. De plus, une analyse de centres urbains similaire à celui d’Aberdeen permet d’évaluer les différentes approches à l’aménagement urbain. Le processus participatif se fait en trois phases. La première consultation publique en septembre 2014 focalise sur les enjeux et les défis. La deuxième phase, au mois de novembre, consiste en un retour sur la première consultation et sur la vision globale émergente. À cette étape, il y eut 620 participants et 280 retours du questionnaire de la brochure distribuée pour informer la population de l’avancement du projet. Pour la phase finale, la collaboration de la population locale prit la forme d'une exposition ainsi qu’une exposition en ligne visitée et commentée par plus de 1500 personnes. Au total, 2812 participants se joignent à la conversation sur l’avenir d’Aberdeen pour en choisir les thématiques, les objectifs et la vision ainsi que sur les problèmes globaux et sectoriels. Un rapport détaille l’impact de ces consultations sur le plan directeur. Ce processus participatif permet d’établir 8 enjeux répartis sous quatre thèmes et sur une vision commune. 

 

ENJEUX DE LA POPULATION

VISION ET THÈMES

Changer les perceptions

Encourager l’économie locale

Encourager l’emploi au centre-ville

Se réapproprier les berges

Intégrer la région métropolitaine

Soutenir les avancées technologiques

Encourager la mixité sociale

Assumer sa distinction culturelle

Questionnaire soumis à la population

«Un centre urbain pour une ville mondiale» représente cette vision commune de la population Aberdeen. Les thèmes qui sous-tendent cette vision sont l’économie, la communauté, l’environnement et les infrastructures. Cette vision, qu’on considère comme teintée politiquement, représente un désir d’Aberdeen de s’afficher à l’internationale et aussi d’utiliser le design urbain comme une stratégie économique. La proposition du plan directeur final conçu par le processus collaboratif fut approuvée à l’unanimité au conseil de ville le 24 juin 2015.

1/4

Dans le cadre du cours ARC-6033 Design Urbain : concepts et méthodes

Par Vincent Bélanger, Sarah Righi et Tatiana Valter